Un juge décide de bâillonner un homme qui parle trop pendant son procès

Dans l’Ohio aux États-Unis, un accusé a eu la mauvaise idée de trop parler pendant son procès malgré les rappels à l’ordre du juge. Ce dernier a alors décidé de le bâillonner avec l’aide des policiers. Franklyn Williams a finalement été condamné à 24 ans de prison pour des vols à main armée et enlèvement.

(Visited 14 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé à

LAISSE TON COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *