Des terroristes d’un genre nouveau s’attaquent aux bouchers-charcutiers

Les bouchers-charcutiers sont en colère ! Dans un courrier adressé au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, des représentants de la profession demandent la protection de la police face aux attaques de leurs commerces par…des militants végans !

On aurait pu croire que l’idéologie végane était faite d’amour et de tolérance, et bien non. En tout cas pas pour la branche plus « radicale » : les anti-spécistes. Ces derniers se revendiquent anti-viande, anti-élevage et s’opposent à toute hiérarchie entre espèces, notamment entre l’être humain et les animaux.

Dans les Hauts-de-France, sept boucheries ont été aspergées de faux sang en avril. Deux commerces ont également été vandalisés, leurs vitrines brisées et les façades taguées de l’inscription “stop au spécisme”.

Dans une lettre datée du 22 juin, le président de la Confédération française de la CFBCT (boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs) Jean-François Guihard écrit : “Nous comptons sur vos services et sur le soutien de l’ensemble du gouvernement pour que cessent, le plus rapidement possible, les violences physiques, verbales et morales.”

Dans sa lettre, il déplore les “intimidations” récentes subies par des boucheries-charcuteries. Une “violence” qui s’exerce “tant à visage découvert que masqué”. “Les 18 000 artisans bouchers-charcutiers” en France “s’inquiètent des conséquences de la sur-médiatisation du mode de vie végan“, poursuit le responsable se disant “choqué” qu’une partie de la population “veuille imposer à l’immense majorité son mode de vie pour ne pas dire son idéologie”.

Même l’enseigne McDonald’s s’est laissé tenter par l’idéologie. Bon ok c’est purement par intérêt financier mais quand même…

Selon la CFBCT, des précédents “ont été signalés en région Occitanie” également.

(Visited 2 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé à

LAISSE TON COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *